Contact

Nous vous recevons, en chair et en os ou en virtuel. Durant nos horaires d’ouverture ou sur rendez-vous. En robe de fée, en smoking, en négligé.
Sur vos deux pieds ou en fauteuil. En lunettes de soleil et masqué.
Bavard ou taiseux. Mais curieux, jamais blasé, et aimant la beauté.

Marine Karbowski, « Chaise », acrylique sur papier, 105×98 cm

Laissez-nous un message ?

« En ces temps de misères omniprésentes, de violences aveugles, de catastrophes naturelles ou écologiques, parler de la beauté pourrait paraître incongru, inconvenant, voire provocateur. Presque un scandale. Mais en raison de cela même, on voit qu’à l’opposé du mal, la beauté se situe bien à l’autre bout d’une réalité à laquelle nous avons à faire face. Je suis persuadé que nous avons pour tâche urgente, et permanente, de dévisager ces deux mystères qui constituent les extrémités de l’univers vivant : d’un côté, le mal ; de l’autre, la beauté. Ce qui est en jeu n’est rien de moins que la vérité de la destinée humaine (…) »

François Cheng

%d blogueurs aiment cette page :